La fabrication d’un décor  original s’apparente à la création d’un prototype et réclame de savoir mettre au point des techniques  spécifiques. Ce qui fut le cas pour ce décor, ayant à réaliser 250 m de bracelet en faux cuir, mais également 1 km de coutures de part et d’autre du bracelet. Il a donc fallu imaginer un procédé pour imprimer de fausses coutures à la peinture en créant une machine très artisanale mais efficace…

Moulage des pièces.

16 bras porteurs et 68 remontoirs en mousse PU.

Retour à la page précédente

blank